… Et bonne année 2009 !

 En cette période de voeux, permettez-moi de vous présenter les miens pour cette nouvelle année :

Bien évidemment en cette période de crise, mes premières pensées vont aux banquiers : que 2009 préserve leurs rhumatismes afin qu’ils puissent continuer à pouvoir se baisser pour ramasser les milliards qui s’abattent sur eux et que les pauvres (pas les 337 SDF qui sont morts en France en 2008, non, ceux qui ont encore un compte) ne les gênent pas trop en récoltant, eux, leurs agios…

Après les pauvres, que notre gouvernement bien-aimé continue à faire preuve de la plus grande fermeté à l’égard des vieux et des malades qui seront condamnés à la double peine, à la précarité en plus de leur fragilité, qu’ils ne soient surtout pas graciés comme d’aucun exécuteur des hautes et des… basses œuvres de cette nouvelle République “people”.

Ensuite, que souhaiter de plus à ces enfants de la République qui jouent sur des tas d’ordures dans leurs bidonvilles de Mayotte, abandonnés par leurs mères reparties vers les autres îles des Comores, après un passage dans le très chaleureux centre de rétention de Pamandzi (vous avez aimé les enfants des rues de Bogota, vous aimerez bientôt les enfants des rues de Mamoudzou)

Si, peut-être de rêver à une vie de collégien en métropole où la tolérance va jusqu’à accueillir les chiens policiers dans les salles de classes , puis de rejoindre la cohorte des exilés économiques, voire politiques, qui vivent dans la terreur en France, alors qu’ils contribuent à la richesse de notre pays.

A ces ingrats je leur souhaite d’être bientôt abandonnés par Monsieur Hortefeux qui s’occupe si bien d’eux mais est annoncé comme le futur ministre des affaires sociales.

Heureusement que le gouvernement veille au grain contre ces dangereux terroristes tenanciers d’un restaurant-bar-épicerie-boulangerie du plateau de Millevaches et trouve opportunément des pains d’explosifs au Printemps pour renforcer, encore, le Plan Vigipirate au cas où les anarchistes de lycéens et autres cellules invisibles se décideraient à l’envoyer se faire voir chez les Grecs…

Enfin, je souhaite tout particulièrement à Monsieur Dieudonné de continuer à rassembler une cohorte de moutons décérébrés capables de faire une ovation à tous les négationistes de notre beau pays à chacun de ses spectacles.

Mais je m’égare bien loin des limites de notre doux village où le Conseil Municipal prépare lui aussi ses voeux pour la nouvelle année. J’espère ne pas vous avoir trop plombé le moral avec cette actualité nationale particulièrement affligeante. Pour me faire pardonner, c’est promis : pour 2010, nous vous offrirons un bêtisier local, il y a des chances pour que cela soit beaucoup plus drôle !

( Rédaction Isabelle Valbin )



Joyeux Noël…

Durant toute l’année, l’accueil, la communication et l’information sont des éléments primordiaux pour l’image et le dynamisme d’une ville.

La signalétique à l’entrée des communes est donc souvent un investissement particulièrement soigné par les équipes municipales, qui se creusent les méninges pour trouver une manière originale d’accueillir les visiteurs.

Comment montrer d’une façon dynamique que notre village bouge ? Comment mettre en valeur son identité ? Sous l’impulsion de l’IEO du Limousin, certaines collectivités locales choisissent d’affirmer l’identité occitane du Limousin en apposant des panneaux de signalisation en occitan sur leurs territoires. D’autres affirment leur ouverture en rappelant un jumelage, certaines se fendent d’un panneau vantant leurs spécificités économiques ou culturelle…

Qu’en est-il à Rilhac-Rancon ?

Lorsque l’on vient de la capitale régionale, l’entrée de notre village est de plus en plus défigurée par des panneaux publicitaires envahissants. Des messages publicitaires de toute sorte envahissent les abords de notre commune. Les seuls éléments sympathiques qui accueillent les rilhacois sont les décorations faites par les enfants du Centre Aéré qui ornent le rond-point.

Même situés sur des terrains privés, ces panneaux peuvent tout à fait être soumis à une réglementation efficace pour assurer la protection de notre cadre de vie. Il existe des possibilités d’interdiction à proximité des voies à fort trafic, des règles de densité, des prescriptions. Mais, vous l’aurez compris, tout dépend de la volonté des municipalités en la matière.

A Rilhac, ce n’est donc pas gagné !

En attendant, on pourrait rêver en cette période de Noël d’un peu d’originalité au moment des fêtes ? Mais non, toujours le sempiternel concours d’illuminations qui donne au Noël de notre village des airs de carnaval païen. J’ai failli avoir un petit espoir en découvrant l’éolienne et son panneau photovoltaïque plantée sur le rond-point mais elle se donne un air d’alibi écologiste qui mériterait un prochain article.

Mais non, toujours la même banderole lumineuse (je crois que je l’ai toujours connue…). Et que nous souhaite-t-elle ? Un joyeux Noël ? Pas laïque du tout… D’agréables fêtes ? Trop banal… Une heureuse année ? Toujours pas…

Cherchez encore, vous ne devinerez pas :

……………………………………………………………..

BIENVENUE A RILHAC-RANCON !!!

En attendant, nous vous souhaitons un très heureux Noël…

(Rédaction Isabelle Valbin)



EHPAD : réunion du 03/12/2008

(Rédaction : Arnaud Bouhier)

Ce comité fut par son contenu très peu instructif, nous avons simplement débattu de la situation géographique du bâtiment sur le terrain acheté par la mairie à l’aide d’un support photo….

 

(suite…)



UN AN DEJA !

(rédaction : Didier Tescher)

 Aujourd’hui, notre blog fête son premier anniversaire.

16.088 visiteurs, 111 articles, 415 commentaires (chiffres au 8/12 à 00h00). Voilà un outil dont l’utilité n’est plus à démontrer.

Alors pour clore cette première année, nous attendons avec impatience vos commentaires : encouragements, critiques, anecdotes, impressions,… Dîtes-nous comment vous avez vécu ces douze premiers mois.



Bilan du Téléthon rilhacois 2008

petit.jpg Pour cette première année d’existence d’A.V.E.N.I.R., nous avons offert notre participation au Téléthon 2008, en accord avec les objectifs de notre association.

A.V.E.N.I.R. est une association citoyenne au sens large du terme. C’est-à-dire que nous souhaitons interpeller chaque rilhacois pour qu’en ces temps difficiles il retrouve une place de citoyen, acteur de la vie de la commune et de la vie de son quartier. Nous avons envie d’échanges et de solidarité, nous avons envie de créer du lien social. Nous avons envie d’un esprit de village indépendant. Nous avons envie que Rilhac-Rancon puisse évoluer et vivre autrement que comme un quartier périphérique de Limoges.

Les idées les plus simples sont souvent appréciées et nous avons donc proposé à tous les rilhacois de trier leurs bibliothèques et de nous faire don des ouvrages qu’ils souhaitaient afin d’en revendre la plus grande partie à l’occasion du Téléthon 2008.

La mairie a répondu favorablement à notre demande et a accepté de mettre à disposition des cartons de récupération et le bouche à oreille a fait le reste… Nous avons presque eu l’impression d’être considérés comme une association comme les autres. Des ouvrages de toutes sortes sont arrivés de toute part et nous n’avions pas assez de sept tables pour étaler la générosité des rilhacois.

Nous avons choisi de mettre les livres d’occasion en vente à un prix d’appel très modeste, presque symbolique, afin que chacun puisse se faire plaisir tout en ayant la possibilité de se montrer plus généreux s’il le désirait.

La soirée de vendredi et la journée de samedi auront donc permis de récolter 108 € au profit du Téléthon.

Mais à cette mission officielle il faut rajouter que la générosité des rilhacois a aussi permis à une petite fille de repartir les yeux brillants avec un énorme Harry Potter, à un routier de faire l’acquisition de quoi combler la solitude de ses soirées loin de chez lui, à un prof de l’université de faire d’inestimables trouvailles, à une dame de se racheter « des souvenirs d’enfance »… bref à faire simplement quelques heureux.

Un grand merci à tous les lecteurs de notre village qui ont contribué à cet échange. Et un autre bien sûr à tous ceux qui ont fait un don car pour cette troisième année, la somme atteinte avoisine les 6000 7544,55 €.

Il suffisait d’assister à l’émission de radio que Beaub’FM a réalisée en direct ce dimanche matin pour entendre le témoignage de parents, de personnes handicapées, de bénévoles et de professionnels pour comprendre l’espoir suscité par une opération telle que le téléthon et comprendre que des coups de gueule sont encore nécessaires pour faire une place dans notre société à la différence.

Enfin, 24 associations sur 34 ont participé à ce Téléthon rilhacois : nous les invitons à nous faire partager en commentaires leur investissement associatif.

Nul doute que nous nous donnerons rendez-vous l’an prochain.

(Rédaction A.V.E.N.I.R.)



CONSEIL MUNICIPAL DU 28/11/2008 : les informations diverses

(rédaction : Didier Tescher)

 

Au gré des délibérations, des informations ont été échangées, ainsi qu’à l’occasion des questions diverses, sur les exploits du CARR, sur le devenir de certaines parcelles, le ramassage scolaire ou des questions environnementales.

 

(suite…)



CONSEIL DU 28/11/2008 : ce contre quoi nous avons voté

(rédaction : Didier Tescher)

Il s’agit de l’autorisation de dépôt du permis de construire des vestiaires de Cassepierre et du représentant du conseil municipal à la Commission Locale d’Information et de Surveillance du centre de recyclage des déchets du Petit-Beaune.

(suite…)



CONSEIL DU 28/11/2008 : ce pour quoi nous nous sommes abstenus.

(Rédaction : Didier Tescher)

Les délibérations pour lesquelles nous nous sommes abstenus sont au nombre de trois.

(suite…)



MOTION SERVICE DE GARDE

Voilà, l’oubli est réparé.

 Ci-après, le texte de la motion sur le service de garde les jours de grève à l’éducation nationale.

(suite…)



Michel TAMISIER - SAINT-YRI... |
ENSEMBLE POUR SAINT-BONNET-... |
courrierapolitique |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | fndouai2008
| christinescellemaury
| Construire avec vous le du ...