CONSEIL MUNICIPAL DU 11 AVRIL 2008 (SUITE ET FIN)

Quelques jours avant ce Conseil Municipal, nous avions déposé, outre les questions écrites évoquées lors du précédent article, une proposition de motion de solidarité avec le peuple tibétain. Ce point mérite un développement à lui tout seul tant il est représentatif de l’ensemble des méthodes appliquées par Roland Izard pour nous isoler et nous mépriser.

Le texte de notre motion est lisible sur un article antérieur (http://avenirrilhacrancon.unblog.fr/2008/04/09/conseil-municipal-du-11042008/#more-113). En résumé, il s’agit de dénoncer le crimes commis au Tibet par le régime communiste depuis 1949, de rappeler que l’ensemble des Chinois en est victime et d’appeler les autorités françaises et européennes à rester fermes sur la gestion de ce dossier. Enfin, nous invitions les Rilhacois-es à soutenir toutes les actions allant dans ce sens.

Le lendemain du dépôt de cette motion, première manoeuvre de Roland Izard : à l’occasion de l’occupation de l’école maternelle, il m’a pris à part pour m’entretenir à ce sujet. En substance, il a tenté de me faire avaler que pour être valable, une motion doit être déposée par l’ensemble des groupes présents au Conseil Municipal. Où a-t-il vu jouer ça ? Il m’invite à rencontrer mrs Chauvet et Chardon (respectivement PS et PC) pour élaborer ensemble une autre motion. Pourquoi ? La nôtre ne serait donc pas satisfaisante ? Elle a pourtant été adoptée à l’UNANIMITE et à l’identique par le Conseil Municipal de Limoges ! Mon agenda ne m’ayant pas permis de rencontrer les deux Conseillers en question, nous nous sommes présentés le jour du Conseil en se demandant quelles manoeuvre ils allaient encore nous sortir.

Et, comme cela était prévisible, ils ont présenté une autre motion que la nôtre, les deux étant mises en concurrence. Je vous livre d’abord leur texte avant de vous le commenter.

« Dans quelques mois se dérouleront les JO à Pékin. L’approche de cet événement, toujours empreint des valeurs de fraternité et de solidarité, suscite aujourd’hui une grande émotion dans le monde. Les manifestations sur le parcours de la flamme en sont l’expression la plus visible. Car la Chine s’éloigne de cet idéal olympique – et tout simplement humain – en multipliant les atteintes aux droits de l’homme sur tout son territoire et en renforçant son oppression dans la région autonome du Tibet. Ces dernières semaines, les forces spéciales et l’armée chinoises ont une nouvelle fois violenté les Tibétains. La répression s’est abattue sur Lhassa. Les morts, les blessures, les emprisonnements et les déplacements de populations ne se comptent plus. C’est inacceptable. En choisissant de s’ouvrir au monde par un développement économique sans précédent, les dirigeants chinois doivent comprendre et admettre qu’il est des valeurs fondamentales que les peuples du monde veulent voir respecter : la paix, les droits de l’homme et les libertés. D’autres dirigeants dans d’autres régions doivent aussi l’entendre. Le peuple tibétain veut pouvoir vivre dans la paix et la liberté hors du joug des militaires chinois et à la recherche d’une démocratie régionale, moderne et laïque. Les autorités tibétaines en exil et le gouvernement chinois doivent, avant les jeux, ouvrir des pourparlers en ce sens. Les dirigeants européens doivent se réunir et peser de tout leur poids – considérable au regard du marché sino-européen -  pour que des discussions s’engagent et renoncer aussi aux initiatives belliqueuses dans toutes les régions du monde. A l’instar de nombreuses villes en France, Rilhac-Rancon se tient solidaire des peuples tibétains et chinois à la recherche de liberté et de progrès social. La commune s’associe aux démarches des associations et organisations qui portent cette démarche. La municipalité appelle les Rilhacoises et les Rilhacois à participer à cette mobilisation grandissante. »

A notre question sur l’intérêt d’une autre motion sur ce sujet, il nous fût opposé quelques arguments pour le moins fallacieux. « Nous aurions oublié de faire mention de la laïcité ». Et pour cause, un Tibet laïc, en l’état actuel de la culture ce pays et de la volonté de ses habitants, c’est aussi incongru qu’un Vatican laïc. « Il est hors de question de suspendre le drapeau tibétain à la façade de la Mairie de Rilhac-Rancon. Pourquoi pas le drapeau palestinien ou juif « (sic) ajouta même M. Chauvet. Frédéric Valbin lui rappela qu’il n’existe pas de drapeau juif, mais bel et bien un état d’Israël, ce qui est totalement différent. Un insigne juif ayant existé est la funeste étoile jaune obligée par les autorités nazies à être portée pendant l’occupation ! Alors qu’un débat commençait à naître au sein du Conseil, j’ai joué les rabat-joie en rappelant à Roland Izard ses propos de début de réunion : si nous commençons à débattre de tout, on va y passer toute la nuit. On n’est pas là pour ça. J’invitai donc le Conseil Municipal à passer au vote. Nouvelle entourloupe de Roland Izard : seule la motion de sa majorité fût soumise aux scrutins. La nôtre passa tout simplement aux oubliettes. Encore un bel exemple de démocratie !

L’arrière goût désagréable qui nous reste à propos de ce texte est le suivant : quelle qu’ait pu être la qualité de la motion que nous avions déposée, il était sans doute hors de l’entendement de Roland Izard d’adopter un texte qui n’aurait pas été conçu par son génial esprit ou, tout du moins, par celui d’un des membres de sa majorité. Tout ce qui vient de nous n’est bon qu’à mépriser et à rejeter.

Nous avons bien reçu le message et il est clair qu’à l’avenir, nous cesserons de tendre la main pour travailler ensemble au développement de notre commune.



6 commentaires

  1. la sittelle 26 avril

    Eh bien, effectivement, après lecture de vos compte-rendus ainsi que du brûlot distribué par la majorité, nous pouvons constater que l’ambiance est pour le moins… au beau fixe. « Y a d’la joie, bonjour, bonjour les hirondelles » chantait le poète.

    Répondre

  2. vert chez moi 29 avril

    ya quand même des perles :
    Le peuple tibétain veut pouvoir vivre dans la paix et la liberté hors du joug des militaires chinois et à la recherche d’une démocratie régionale, moderne et laïque

    ah ? pourquoi laique ?
    le petit maire de Rihlac n’a pas a décidé du choix des tibétain
    encore moins de dire ce qu’ils veulent… sans même savoir…
    c’est assez absurde mais peut être a t’il trop lu ou écouter Mélenchon…

    la laicité devrait plutôt etre défendu avec force et intelligences en France
    plutôt que par des discours « grands mouvements de bras »

    tiens personnellement je me suis toujours posé des questions sur… la Toussaint et l’étrange fleurissement traditionnelle…

    Répondre

  3. La grenouille zen 30 avril

    Ok, à la loi du plus fort, ils vous ont eu.

    Mais bon, vous avez le droit de garder la tête et les idées hautes.
    A défaut de voir flotter le drapeau tibétain sur la mairie de Rilhac-Rancon, ce serait sympa de le voir flotter sur ce site…

    Vous trouverez sur ce lien : (http://www.tibet.fr/static/opespe.html) quelques modèles de drapeau flottant et puis aussi dans la boutique, ils font de très jolis tee-shirts sur le Tibet que vous cinq pourriez arborer dans les grandes occasions : conseils municipaux, réunions publiques, etc… Je suis persuadé qu’ils vous iraient à merveille. Et si vous n’en trouvez pas cinq différents, je suis sûr que vous trouverez à compléter par quelques symboles bouddhistes !…

    ZEN ATTITUDE !!!

    Répondre

  4. Pascal APPANAH 1 mai

    Ces reactions relevent de l’obscurantisme…

    Bravo pour les perles sur « le drapeau Juif », on touche le fond : la culture, c’est comme la confiture… disait Sagan !

    @la grenouille: J’ai lu que beaucoup de drapeaux Tibetains étaient fabriqués… en Chine !

    Question: une bonne idée dans un conseil municipal Rilhacois peut elle se suffir à elle même ?

    Répondre

  5. la grenouille 1 mai

    @Pascal,
    Ben… en l’occurence comme on en est réduit à un drapeau virtuel, cela n’a pas grande importance…
    Pour les tee-shirts, ils sont fabriqués au Népal, il y a beaucoup de réfugiés tibétains là-bas.

    Répondre

  6. la sittelle 1 mai

    Hé, vous avez vu les pubs en dessous ? Amusant…

    Répondre

Laisser un commentaire

Michel TAMISIER - SAINT-YRI... |
ENSEMBLE POUR SAINT-BONNET-... |
courrierapolitique |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | fndouai2008
| christinescellemaury
| Construire avec vous le du ...